Accueil / Actualités / Actualités 2015 / Détecteurs de fumée obligatoires


jeu 21 novembre 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Actualités

Détecteurs de fumée obligatoires

Détecteurs de fumée obligatoires

L’arrêté du 5 février 2013 dit Loi Morange fait obligation à tout propriétaire de s’équiper d’un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) au plus tard le 8 mars 2015.

Les exigences concernant les caractéristiques du détecteur de fumée obligatoire sont régies par la norme EN 14604 qui impose les conditions suivantes :

  • Émettre un signal d’alarme d’un niveau sonore d’au moins 85 dB(A) à 3 mètres ;
  • Une durée de vie des piles de 1 an minimum ;
  • Être équipé d’un bouton de test permettant de vérifier le bon fonctionnement de l’appareil ;
  • Présenter un indicateur de pile faibles ;
  • Fournir un certain nombre d’indications telles que le nom et adresse du fabricant, norme de référence, date de fabrication ou numéro du lot, type de batterie recommandée ainsi que diverses instructions pour l’utilisateur.

 

Combien de détecteurs de fumée à installer ?

Il en faut au moins 1 par logement.

 

Où installer l’appareil ?

Il doit être fixé le plus haut possible dans un lieu de circulation ou dans le dégagement desservant les chambres et à distance des murs et des sources de vapeur.

 

Qui installe le détecteur de fumée ?

C’est le propriétaire du logement qui l’installe  ou le fait installer.

 

Qui s’en occupe : entretien, changement des piles, renouvellement si nécessaire ?

C’est l’occupant du logement qui veille à l’entretien et au bon fonctionnement du dispositif et assure son renouvellement tant qu’il occupe les lieux.

 

A savoir : en cas de démarchage à domicile, sachez qu’il n’existe pas d’installateur diplômé, agrée ou mandaté par l’État.

 

Toutes les informations sont disponibles sur le site internet du Ministère de l’Intérieur.