Accueil / Actualités / Actualités 2018 / Projet "Un petit tour dans les Landes "


mer 11 décembre 2019
Initialisation
réduire la taille du texte
réduire la taille du texte
accessibilite
augmenter la taille du texte
réduire la taille du texte
plan du site
RSS
motscles
Favoris et partage

Actualités

Projet "Un petit tour dans les Landes "

Projet "Un petit tour dans les Landes "

Venez à le rencontre d'Antoine GARRIGUES, le mardi 6 novembre 2018 à 16h00 sous les tribunes du stade de rugby.

Je m’appelle Antoine GARRIGUES je vais faire un petit tour !

« Voulez-vous venir avec moi ? »

 

Je souffre d’une maladie génétique rare appelée Rétinite Pigmentaire (c’est une maladie dégénérative de l’œil qui se caractérise par une perte progressive et graduelle de la vision évoluant généralement vers la cécité).

Dans mon cas je suis à 90 % de perte visuelle. J'ai été réformé pour cette maladie en 1976 après 3 ans passés dans l’unité de combat des commandos motorisés du 3ème RIMA de Vannes.

Plus tard après 2 années de judo, je me suis chaussé et j’ai commencé à courir car j'ai toujours été très sportif malgré mon handicap et j'ai accompli différents parcours.

Voici mes courses les plus importantes :

  • En Auvergne, plusieurs petites courses de 20 km, semi-marathon de 25 km, 50 km, et courses de montagne de 5 jours : une fois 180 km, et une autre de 185 km, (c’était à l’époque les marathons des lacs d’Auvergne),
  • En 1989, j'ai participé à un Téléthon de 24H00 dans ANDERNOS-LES-BAINS et j'ai couru 170 km,
  • En 1990, j'ai fait le Marathon des sables au Maroc (220 km) qui s'est déroulé pendant la guerre du golfe,
  • La même année, j'ai couru pour le Téléthon de ANDERNOS à ARCACHON, 155 km en 24H00,
  • En 1992, pour l’ouverture de l’Europe des 12 et pour faire connaître la Rétinite Pigmentaire j’ai parcouru mon plus long Marathon, un tour d'Europe : 12000 km sur 12 pays en 12 mois. Je suis revenu en juin 1993,
  • En Espagne, j’ai réussi à battre mon record des 170 km à 180 km en 24H00.

 

Jusque-là ont été mes petites et grandes courses.

« Et ce n'est pas terminé car j'ai aujourd’hui 62 ans, je suis toujours sportif et je suis très motivé à réaliser un nouveau challenge avec vous. »

 

PRÉSENTATION DU PROJET

Les années ont passé, ma maladie a évolué, à présent je voudrais concevoir avec votre aide un grand tour, une randonnée partagée d'environ 2000 km dans les Landes en plusieurs étapes :

« Chaque jour serait une étape et chaque étape serait un village différent »

Dans ce joli département, on circule quotidiennement en voiture, en camion, en moto, à vélo, à pied, mais aussi en chaise roulante, avec des béquilles, ou avec des cannes blanches.

J'aimerais que chacune des étapes de ce parcours soit essentiellement faite pour informer et sensibiliser sur le handicap visuel et les contraintes que celui-ci apporte.

Trop de gens ignorent encore ce type de handicap et ne savent pas réellement quel comportement avoir face à notre problème, d'autres vont involontairement nous mettre en danger, quant aux enfants, ils se demandent souvent à quoi nous sert ce bâton blanc ! Je souhaiterais parvenir, avec votre aide, à leur expliquer le handicap et en discuter avec eux et par le biais de mon intervention dans chaque commune (selon les disponibilités de chacun, à l’école, au stade, à la mairie, ...) de vous informer et de vous sensibiliser sur ma maladie.

Aussi avec quelques activités, de vous faire voir ce que l’on ne voit pas ! , de vous faire sentir, de vous faire toucher, de marcher, dans les mêmes contraintes que nous les non-voyants et malvoyants vivons au quotidien.

Parler de maladies des yeux, c'est parler de ce qui transforme les jours en nuit, avec des lendemains sans soleil et des nuits sans lune, mais c’est aussi parler d'espoir de traitement, de différences et d'humanité.

 

OBJECTIFS DU PROJET

Il sera nécessaire d’aborder lors de mes interventions :

  • Nos déplacements à l'extérieur qui sont difficiles et dangereux, car nous circulons tous sur le même espace, les mêmes trottoirs, les mêmes routes, nous allons dans les mêmes magasins,
  • Notre difficulté à être autonome dans certaines situations,
  • D'informer les parents et les enfants sur les potentiels risques qu’ils ont d’avoir un jour un problème visuel et aussi de les conseiller d’être suivi par un ophtalmologue une fois par an au minimum en prévention,
  • De savoir donner quelques conseils afin de mieux protéger ses yeux des agressions extérieures (soleil, réverbération, lumières bleues, écrans, etc)
  • D'aborder les différentes techniques et moyens d'adaptations mis en place par des professionnels pour nous faciliter la tâche (canne blanche, chien guide, cours de locomotion, cours d'AVJ)
  • L'entraide, la solidarité, les différentes associations qui nous accompagnent et nous soutiennent.

LE PARCOURS

« Il est à un stade bien avancé, je vous explique clairement mon but : »

Les Landes, ce joli département qui allient les plaisirs de la plage et de l'océan aux attraits naturels de la forêt et des étangs.

Les landes et ses communes, ses routes, ses sentiers et ses chemins, je veux en faire un grand tour !

Mon parcours s'effectuera donc en plusieurs étapes et événements sportifs

 

1)     Première étape :La 5ème édition du Sud-Ouest Mounride du dimanche 3 juin 2018

En binômes de coureurs voyant / malvoyant, je vais relever ce premier défi avec Pierre FOIX (Agent Général des Assurances Aviva et ancien Président du Stade Montois Football). Le principe est simple, le challenge est splendide : Pierre et moi, coureurs voyant et malvoyant seront reliés par une cordelette (ou un foulard), suffisamment lâche pour bouger les bras, mais assez courte pour être précise et permettre le guidage. Nos foulées s'accorderont assez vite et naturellement ! Nous allons ensemble participer à la course d'obstacles la plus fun des Landes : Le Sud-Ouest Mounride ! 15 km associant course et obstacles : de la boue, une tyrolienne, des épreuves physiques, de l'eau, un toboggan, … une performance sportive qui sera une première pour moi.

 

2)     Seconde étape : Ma grande randonnée de sensibilisation

Plus de quatre mois de randonnée, étape par étape, en traversant différentes communes landaises, en marchant, à mon rythme, soutenu par diverses associations et compagnons de routes qui feront un bout de chemin à mes côtés, afin de sensibiliser, à qui veux bien m'entendre, sur la rétinite pigmentaire.

Je dormirai chez l'habitant à chaque étape.

Ce long parcours sera fractionné, établi clairement portion de chemin part portion de chemin, j’emprunterai un maximum de voies vertes, de petites routes, de sentiers et de pistes cyclables afin qu'il soit autant agréable que sécurisé. (Utilisation d'itinéraires GR, GRP, PR Grande Randonnée, Grande Randonnée Pays, et Promenade Randonnée).

L’intégralité de ce parcours vous est présentée en annexe 1 et 2 de ce projet.

Je joins aussi en annexe 3 de mon projet, la liste chiffrée de mes besoins nécessaires pour toute la durée du parcours. Je vais effectuer des demandes de subventions et de sponsoring à différentes associations et entreprises désireuses de m'aider à sa réalisation.

 

3)     Troisième étape : Le Marathon des Landes du 21 octobre 2018

Cette compétition viendra se greffer à ma grande randonnée et j'en suis plus que ravi ! Encore un beau challenge, une étape sportive intense puisque je vais participer à la seconde édition du Marathon des Landes du 21 octobre 2018.

Comme pour le Mounride, je courrai en binôme « voyant- malvoyant » avec mon guide pour cette course, Mr Bertrand LOUSTAUD.

Nous nous retrouverons à traverser ensemble les plus beaux endroits de Mont-de-Marsan : le Parc Jean Rameau, les berges de la Midouze, la piste d’athlétisme du stade Guy Boniface, la voie verte, la traversée de Mazerolles, des arènes, des quais de la Midouze et du centre-ville etc.

 

CONCLUSION
A travers ce défi, je souhaite mettre en avant des valeurs de courage, d’abnégation et aussi de solidarité.
Autant de qualités, que vous défendez et qui, je n’en doute pas, vous sont chères.
Je pense très sincèrement qu'il est primordial de nos jours, si on s'en donne la motivation, de transmettre, d'informer et de sensibiliser sur le handicap visuel trop mal connu dans notre société.
Ce projet hors du commun, est un défi unique en son genre, qui ne peut être réalisé sans votre soutien.
Un dépassement de soi, pour la bonne cause.
J’espère que vous serez sensible à mon initiative, et que nous pourrons envisager un éventuel partenariat ensemble.

 
CONTACT
Mr GARRIGUES Antoine
Porte 8
Bâtiment 2
798 avenue du colonel Rozanoff
40000 MONT-DE-MARSAN
06.89.90.20.79
antoine.tourdeslandes@gmail.com